la maison connectée Testé pour vous

J'ai testé l'e-book

  1. Vues 1998

    test_ebook_sony_2011.jpgEn tant qu'usager des transports en commun, je lis beaucoup. Mais je suis souvent découragé par le poids des romans de plus en plus gros. Super léger, l'e-book apparaît comme une alternative.
     


    Très réticent au début, du fait de lire sur un écran, j’ai tout de même essayé, attiré par un argument non négligeable : son design extra-fin. Moins de 300 grammes et des milliers de livres, de quoi lire pendant longtemps sur les banquettes du RER.

    Premier contact : l’adaptation à la lecture est très rapide. Grâce à la possibilité de régler, de façon très simple, l’affichage de l’e-book : taille de la police et contraste. Je peux ainsi adapter l’écran à ma vue. Résultat : quand je lis, je ne ressens pas le moindre signe de fatigue au niveau des yeux. Avec mon e-book (tactile), lorsque je tourne les pages, je retrouve les mêmes sensations que sur un livre de poche !

    Une fois les réglages faits, j’ai donc décidé de télécharger des livres numériques. Si on peut sembler perdu au milieu des différentes librairies en ligne (car le choix n'est toujours pas unifié), on peut malgré tout trouver chaussure à son pied : auteurs, styles, les plus lus... Il y a du choix, pour tous les goûts.

    J’avais aussi entendu quelques utilisateurs se plaindre de la compatibilité de fichiers. Pour ma part je n’ai aucun problème. Je vais sur une librairie en ligne et je télécharge sur mon PC une œuvre, parfois classique (gratuite), au format standard E-Pub. Le transfert des livres numériques est très simple. Je branche mon e-book sur mon PC avec le câble USB fourni. J’ajoute ensuite mes livres numériques sur mon e-book avec le logiciel dédié.

    Au-delà de la simple lecture,  j’ai découvert aussi que l’e-book m’offre davantage d’interactivité avec mon livre. Pendant ma lecture par exemple, j’ai besoin de consulter une définition. Il me suffit simplement de surligner avec mon doigt le mot et le dictionnaire s'ouvre sans perdre ma page. Pour marquer les pages, il me suffit de toucher deux fois la page. Sans oublier le mode veille qui me permet de reprendre plus vite ma lecture et à la bonne page de mon livre. Simple et efficace.

    Au niveau de la batterie, c’est bien simple, je ne l’ai pas rechargé en trois semaines d’utilisation. Pour l’entretien, un simple coup de lingette informatique sur l’écran et le tour est joué !

    Voir mon e-book

    par Geoffroy

    Expert Certifié

    Évaluer cet article

    Laisser un commentaire

    Autres articles à découvrir :

    • RoadEyes : la caméra embarquée pour votre voiture

      Test de la caméra embarquée RoadEyes RecProPetite, noire et branchée à l'allume-cigare de votre auto, la caméra embarquée RoadEyes intrigue. Comment fonctionne-t-elle ? A quoi peut-elle servir ? Jean-Pierre et moi-même avons eu l'occasion de pendre en main une des dashcams RoadEyes. Décryptage.

      Lire la suite…

    • Logitech Ultrathin : des claviers fins pour tablette

      Un clavier pour tabletteAvez-vous déjà essayé d’écrire vite et bien avec le clavier tactile de votre tablette ? Pas toujours facile ! Logitech a décliné toute une gamme de claviers pour iPad et Android : les Ultrathin Keyboard. Ils servent en même temps d’étui et de protection… Des deux-en-un que nous avons pris en main.

      Lire la suite…

    Retour aux articles de Testé pour vous