la maison connectée Testé pour vous

J'ai testé le Nikon D3200

  1. Vues 43947

    Le Nikon 3200 est un reflex destiné aux amateurs débutants. Est-il facile à prendre en main ? Est-il agréable à utiliser ? La qualité photo est-elle au rendez-vous ? Je l'ai essayé pendant plusieurs jours pour vous répondre !



    Prise en main

    Première constatation, de par son poids et sa taille, le boîtier du D3200 tient bien dans la main. Côté utilisation, même s'il faut le temps de se familiariser avec un nouvel appareil, le D3200 est facile à prendre en main. On peut rapidement s'amuser avec avant d'explorer ses différentes facettes ! Parmi les boutons présents, j'ai vite remarqué la mention « Guide » sur la molette : un accompagnement pour utiliser l'appareil.

     

    Mode guide : pour apprivoiser son reflex pas à pas

    Dans le menu guide, il y a plusieurs modules dont un nommé "utilisation avancée" qui a retenu mon attention : il suffit de choisir le rendu que l’on souhaite obtenir (adoucir l’arrière-plan, réduire le flou, figer le mouvement, etc) et les réglages sont ajustés automatiquement

    Chaque option est illustrée par une image explicite et les réglages sont expliqués : mode à priorité vitesse ou à priorité ouverture avec la valeur à choisir, réglage de la balance des blancs, conseils sur la focale la plus adaptée... 

    Dans les réglages de la sensibilité ISO, chaque valeur est illustrée pour une image, pratique pour savoir en un clin d'oeil laquelle choisir.

    En bref, c’est instructif pour l'utilisateur qui ne s'est jamais frotté à ces notions mais qui aimerait oser sortir du mode automatique. Un regret cependant, que les explications fondamentales manquent de précision pour guider au mieux le photographe novice qui veut "progresser".


    Photo : des belles couleurs

    Les premiers jours, « grâce » au mauvais temps, j’ai pu (et dû) tester l’appareil en intérieur et avec peu de lumière. Lorsqu’une météo plus clémente a fait son apparition, j’ai également pris des photos en extérieur à la nuit tombante. Dans ces deux cas, un même constat : le résultat dans des conditions de faible luminosité est de bonne qualité. On voit bien les détails (comme sur le ciel de l'image ci-dessous) et la photo est nette, même sans utiliser de pied.

    Paysage à la tombée de la nuit

    Heureusement, il y a aussi eu quelques éclaircies en journée et j’ai pu me balader avec le D3200 en main. Verdict : des coins de verdure au ciel bleu, on obtient un beau rendu des couleurs. Les images sont de qualité avec de jolies nuances.

    Couleurs photographiées avec le D3200


    Menu retouche : personnaliser ses photos

    En général, je trouve les effets créatifs amusants au départ mais surtout assez gadgets. Ceci dit, bien utilisés, les effets et corrections du D3200 permettent de donner une touche de créativité à certaines photos : l’effet miniature sur une prise de vue en hauteur pour donner une impression de maquette, l'effet perspective dans une pièce pour donner de la profondeur ou encore la correction D-Lighting pour restituer les détails dans les zones d'ombre ou de forte luminosité.

    Petit bonus, j’ai apprécié la fonction « comparer » pour afficher en vis-à-vis la photo d’origine et celle retouchée.








    Vidéo haute définition

    Un petit mot sur la vidéo pour finir : comme beaucoup de reflex, le Nikon D3200 enregistre des films en haute définition, avec une bonne qualité. En revanche, un regret : il n’y a pas de commande directe pour basculer en mode vidéo. Il faut afficher la visée à l'écran puis appuyer sur le bouton d'enregistrement.


    Les moins :

    - pas d'accès direct au mode vidéo ;

    - une teinte orangée sur quelques photos en intérieur avec certains éclairages artificiels ;

    - le mode guide gagnerait à être plus précis sur les notions de base.


    Les plus :

    - des belles couleurs et des photos riches en détails ;

    - photos réussies en faible luminosité ;

    - vidéo de qualité ;

    - prise en main facile.


    Voir aussi :

    > Le reflex Nikon D3200

    > Les housses pour reflex

    Tous les articles de Pauline

     

    par Pauline

    Expert Certifié

    Évaluer cet article

    Laisser un commentaire

    Autres articles à découvrir :

    • Test : l'appareil photo hybride Olympus E-M10

      L'Olympus E-M10David* aime prendre des photos en vacances et en famille. Utilisateur d’un reflex, il avait envie d’essayer un hybride pour le côté plus compact et plus léger ; et aussi pour sortir du mode automatique. Après un détour par la campagne et le bord de mer, il nous raconte son expérience avec l’Olympus E-M10.

      Lire la suite…

    Retour aux articles de Testé pour vous