la maison gourmande Conseil pratique

Réveillon : SOS repas de fête !

  1. Vues 6633

    reveillon320.jpgPréparer un repas de fêtes, c'est un peu comme un oral de BAC, surtout si on invite la belle famille ou que l'on reçoit les amis des amis. Un seul mot d'ordre : ASSURER !

    Peur de la dinde carbonisée ou du dessert raté ? Vous êtes simplement en panne d'idées pour le menu ? Découvrez notre sélection de recettes faciles pour préparer un repas convivial et original sans stress !




    APÉRITIF : Épatez vos convives !


    - Crevettes roses et jambon Serrano sur chips de poire et mangue
    Préparation : 15 minutes, Cuisson 6 minutes, Coût ***


    ou

    - Légumes et fruits croquants accompagnés de mousse de fromage aux herbes
    Préparation : 15 minutes, Coût *



    ENTRÉE : Saumon / Fromage : À vous de choisir !


    - Gaufre salée aux asperges et parmesan par Gilles Choukroun (Vidéo)


    ou


    - Tartines de saumon, chantilly de courgettes et lardons
    Préparation : 20 minutes, Cuisson 5 minutes, Coût **


    PLAT : Chapon, saumon : Tout pour assurer !


    - Chapon aux pruneaux, raisins secs et cacahuètes
    Préparation : 15 minutes, Cuisson 1 heure, Coût **


    ou


    - Saumon rôti pommes grenailles et grenobloises par Gilles Choukroun (Vidéo)


    DESSERT : Terminez en beauté !


    - Bûche maison chocolat-marron
    Préparation : 30 minutes, Cuisson 12 minutes, Coût *


    ou


    - Ile flottante et caramel laitier par Gilles Choukroun (Vidéo)


    Carte des vins pour NoëlSuggestion de carte des vins


    À l'apéritif : pour réveiller les papilles avant le menu, optez pour un champagne brut aux notes biscuitées et minérales (cépages : "Chardonnay" et du "Pinot noir").


    Pour l'entrée : le vin blanc est de mise. Préférez un blanc sec (cépage : "Chenin Blanc"), miellé doté d'une belle acidité et d'une grande minéralité pour les fruits de mer. Pour accompagner votre entrée au foie gras, optez pour un vin blanc moelleux ou liquoreux (cépages : "Arrufiac", "Courbu", "Manseng") afin de rester dans l'onctuosité du plat.


    Pour le plat principal : accompagnez la volaille d'un vin rouge frais, coulant avec un fruité gourmand (cépages : "Pineau d'Aunis", "Gamay", "Pinot Noir", "Cabernet Franc). Pour le poisson, optez pour un vin blanc sec (cépage : "Chenin Blanc").


    Pour le dessert : associez douceur et peps avec un champagne doux (cépage : "Muscat") qui révèlera sa douceur avec votre bûche maison !


    Astuce :
    Pour avoir un vin toujours à bonne température avant le service, optez pour une cave de service.


    Voir aussi :
    - Les accessoires indispensables pour les repas de fête

    par Geoffroy

    Expert Certifié

    Évaluer cet article

    Laisser un commentaire

    Autres articles à découvrir :

    • Peut-on (vraiment) cuisiner avec un mini-four ?

      minifour200.jpgAvec son encombrement réduit, le mini four est idéal pour équiper les chambres d'étudiants, ou les studios. Oui mais que peut-on réellement cuisiner dans un mini four ? Est-ce plus long ? Est-ce moins bon ? Peut-il convenir aussi à une famille gourmande ?

      Lire la suite…

    • Comment réussir des frites croustillantes ?

      frites-legeres-croustillantes.jpgPas toujours facile de réussir ses frites fraîches maison ! Un coup elles sont trop molles, l'autre pas assez cuites ou toutes collées... Bref, il y a de quoi se décourager. Alors, quel est le secret pour obtenir de belles frites, à la fois croustillantes, fondantes, et dorées à souhait, comme dans votre resto préféré ?

      Lire la suite…

    Retour aux articles de Conseil pratique