la maison connectée Testé pour vous

Appareil photo hybride : test du GF6 de Panasonic

  1. Vues 10012

    Le GF6 de Panasonic testéLe Panasonic GF6 fait partie de la catégorie des appareils photo hybrides, ou compacts à objectif interchangeable. Quelles fonctionnalités se cachent derrière cet appareil ? La qualité des photos et vidéos est-elle au rendez-vous ? Après quelques semaines de test, voici mon avis sur la question.


     

     

    Format et design

    Le boîtier du GF6 a le format d’un appareil photo compact ; tout de même un peu plus gros que les modèles actuels, en général très fins. Il est équipé d’un objectif 14-42 qui a la particularité d’être motorisé : l’objectif est ainsi très compact. Ça évite de se retrouver avec un gros objectif monté sur un petit boîtier et rend son transport beaucoup plus facile.

    J’ai testé le GF6 en blanc, il existe aussi un GF6 noir.

     

    Prise en main, menu et réglages

    Boutons de réglages du GF6L’hybride de Panasonic est plus lourd qu’un compact mais sa prise en main est bonne. Le petit repose-pouce à l’arrière et la petite poignée à l’avant permettent de bien positionner sa main. Les boutons de commande tombent bien sous les doigts pour accéder aux réglages facilement.

    Le flash est fixé à un petit bras articulé, qui sort instantanément dès que l’on appuie sur la touche correspondante. Je pense par contre qu’il faut le manipuler avec précaution. L’écran est orientable, avec un système articulé également. L’écran tactile est réactif. Je l’ai apprécié pour : visualiser les photos prises (défiler, zoomer…), faire la mise au point sur un sujet, disposer de raccourcis vers certains réglages.

    J’utilise déjà un hybride de Panasonic, j’ai donc retrouvé tout de suite mes repères et habitudes dans les menus. Une molette permet de basculer entre les différents modes : manuel, priorité ouverture, priorité vitesse, mode P, scènes, effets créatifs, panorama et deux modes personnalisés. Une touche distincte permet de passer en mode automatique à tout moment.

     

    Prise de vue et qualité des photos

    Le GF6 vu de profilLe point positif, c’est que l’on peut très facilement jongler entre mode automatique et modes manuels, semi-manuels ou prédéfinis. Si on veut par exemple prendre une photo sur le vif sans avoir le temps d’étudier quels réglages appliquer, un simple appui sur la touche « iA » et le mode tout automatique est activé, il n’y a qu’à déclencher.

    D’un autre côté, si on souhaite personnaliser ses réglages ou que l’on est un amateur plus aguerri, on n’est pas en reste : le GF6 est entièrement débrayable, et s’inspire même de modèles plus expérimentés avec ses deux modes personnalisables. J’ai apprécié cette polyvalence : photographier tantôt en automatique, tantôt en prenant le temps de faire des réglages avec plusieurs essais.

    Les photos prises avec le GF6 ont une belle qualité. Paysages, détails, portraits, prises de vue en rafale… Les couleurs sont fidèles et la profondeur de champ bien gérée (voir photos en fin de test). J’ai pu aussi obtenir de bons résultats avec des photos en intérieur avec une faible luminosité. J’ai peu utilisé le flash, mais celui-ci étant petit, il n’a pas une très grande portée.

     

    Qualité vidéo du GF6

    L'écran orientable et le flash du GF6Le GF6 a été utilisé pour filmer lors d’un mariage, aussi bien en extérieur qu’en intérieur. Je l’ai mis entre les mains d’une personne qui ne s’était jamais servi de l’appareil. L’utilisateur a trouvé que la prise en main était très facile en tout automatique. Pour trouver un mode ou une fonction, il a trouvé que ça demandait un temps d’adaptation car il y a beaucoup de fonctions. L’utilisateur a trouvé l’écran orientable très pratique pour filmer vu du haut et vu du bas. Seul point de regret émis, quelques fois l’autofocus était un peu lent.

    Le résultat vidéo est concluant ! Les images sont nettes, fluides et de qualité. En comparaison avec des images filmées dans les mêmes conditions avec un bridge Panasonic, les couleurs semblent moins vives mais sont en fait plus naturelles.

     

    Autonomie

    L’autonomie du GF6 est un peu juste. Pour un événement spécial ou pour des vacances, s’équiper d’une deuxième batterie sera plus confortable.

     

    Wi-Fi : l’appareil photo connecté

    Grâce à sa fonction Wi-Fi, le GF6 peut se connecter à une TV connectée, un mobile, une tablette ou un PC. Je l’ai connecté à mon smartphone Android en installant l’application dédiée « Image App ». L’appli permet de piloter son appareil à distance (jusqu’à quelques mètres), mis à part le changement de mode qui doit toujours se faire par la molette. Elle donne aussi accès à toutes les photos stockées sur la carte mémoire de l’appareil pour les visualiser et les copier sur son mobile.

     

    Conclusion

    Le GF6 est un appareil assez compact qui a des qualités de grand, tout en restant accessible. Il est d’une part polyvalent entre modes automatiques et manuels, avec même une possibilité de personnalisation. Et il offre d’autre part la possibilité de s’équiper de nouveaux objectifsJe le conseillerais donc à ceux qui trouvent le reflex trop encombrant mais qui veulent la flexibilité et l’évolutivité de celui-ci. 


    Et vous, utilisez-vous un compact à objectif interchangeable ? Sinon pour quelles raisons un appareil hybride vous conviendrait ?


    Les moins :

    > Autonomie un peu juste

    > Petite portée du flash

     

    Les plus :

    > Prise en main facile

    > Appareil débrayable

    > Appareil complet dans un format compact

    > Qualité des photos et vidéos


     Pour finir, quatre photos prises avec le GF6 dans différentes conditions :

    Paysage pris avec le GF6

     

    Sujets photographiés de près avec le GF6

     

    Photo en intérieur avec faible lumière avec le GF6

     

    Jet d'eau figé pris avec le GF6

     

    par Pauline

    Expert Certifié

    Évaluer cet article

    Laisser un commentaire

    Autres articles à découvrir :

    • J'ai testé le Nikon D3200

      Le Nikon 3200 est un reflex destiné aux amateurs débutants. Est-il facile à prendre en main ? Est-il agréable à utiliser ? La qualité photo est-elle au rendez-vous ? Je l'ai essayé pendant plusieurs jours pour vous répondre !

      Lire la suite…

    • Photo : test du Sony Smart Lens QX100

      Prise en main du Sony QX100Dès leur sortie, le Sony QX100 et son petit frère, le QX10, ont fait beaucoup parler d’eux. Sous leur apparence d’objectifs se cachent en fait des modules photo, véritables appareils, à utiliser avec son smartphone ou sa tablette. Une innovation qui m’a tout de suite intriguée : comment s’utilise le QX100 ? Les photos sont-elle de qualité ? Réponses après quelques semaines de test.

      Lire la suite…

    Retour aux articles de Testé pour vous